Mieux gérer les comportements à la maison

Parmi toutes les aides parentales, la liste des règles domestiques est souvent citée. Si vous êtes comme la plupart des parents, vous pourriez avoir un peu de difficulté à lister les règles de la maison, juste comme ça, de tête, bien que vous sachiez parfaitement ce qui est acceptable et ce qui ne l’est pas. Sans une liste de règles écrites, il peut être difficile d’identifier vos attentes. La création d’une liste de règles à la maison assure que vos attentes sont claires pour tout le monde. Ces règles aident aussi les enfants, qui se sentent plus en sécurité. L’établissement de règles de maison pour les enfants réduisent également les luttes de pouvoir. Lorsque les règles sont claires, les enfants ne peuvent pas dire « Mais maman, je ne savais pas! »

Le site anglophone verywell.com est un site de coaching santé où se retrouve un bon nombre d’informations fiables et compréhensibles sur des centaines de sujets de santé et de bien-être. Toute une section est dédiée au TDAH, avec notamment des informations relatives à la discipline et au coaching parental. Le site propose justement une aide à la création de cette liste, avec un exemple. Pour les non-anglophone, je vous en propose ici une approche en français :

Les règles de la maison devraient inclure les règles que tout le monde dans la maison est censé suivre, y compris les parents. Cela signifie que vous y compris êtes prêt à faire aussi bien. C’est l’adulte qui donne le bon exemple ! Autrement dit, dans les règles de la maison, on n’inclut pas une règle telle que « l’heure du coucher est à 20:00 » (à moins que vous prévoyez aussi d’aller au lit à ce moment-là). Les règles qui sont spécifiques à chaque enfant peuvent en revanche être élaborées dans une liste séparée. L’heure du coucher, les corvées, les couvre-feux et d’autres règles spécifiques à une personne en particulier feront l’objet d’une autre liste.

Votre liste des règles à la maison correspond à vos besoins et vos valeurs. Pour une famille, il pourrait être important de souligner « il est interdit de sauter sur le canapé » alors qu’une autre famille peut vouloir une règle qui dit : « on goute au moins à deux bouchées de tout dans son assiette ». Votre liste doit être courte et simple. Il sera beaucoup plus facile et efficace d’avoir une courte liste des règles les plus importantes plutôt qu’une longue liste de règles. Chaque règle peut contenir un texte explicatif pour préciser ce qui est attendu précisément, ainsi que les conséquences du respect ou du non-respect de la règle.

Voici un exemple d’une liste de règles domestiques :

1. Traitez les autres et leurs biens avec respect.

Respects des sentiments (pas de cris, pas de dénigrements, ni d’insultes).
Respect du
corps (on ne frappe pas, on ne pousse pas, pas de coups).
Demander la permission d’emprunter les biens d’autrui.

Chaque manquement à la règle verra la suppression ou la réduction d’un privilège

2. Frappez avant d’entrer.

Respecter la vie privée et l’intimité de chacun en frappant aux portes closes avant d’entrer (chambres, salle de bain, toilettes). Cette règle est particulièrement utilisée chez les familles nombreuses.

3. Prenez soin de vos affaires.

Il s’agit des attentes spécifiques que les enfants doivent apprendre à faire eux-mêmes. Par exemple, débarrasser et mettre leurs plats dans le lave-vaisselle quand ils ont terminé de manger, ranger leurs jouets au fur et à mesure avant de sortir de nouveaux jouets….

4. Éteignez les écrans après dîner.

Beaucoup de familles choisissent d’établir des règles sur les écrans. Certaines familles peuvent dire que chaque individu peut avoir jusqu’à deux heures d’écran (jeux vidéo, temps d’ordinateur, téléphone portable, télévision…) par jour, d’autres familles choisissent de fixer des limites d’heure après lesquelles tout l’électronique doit être mis hors tension.

5. Présentez des excuses si vous avez mal agit.

Il s’agit d’apprendre aux enfants à assumer la responsabilité de leur comportement en créant une règle sur la façon de réagir s’ils ont fait ou dit du mal à quelqu’un. Souvent, des excuses peuvent être suffisantes, parfois une réparation doit être envisagée en conséquence.

6. Dites la vérité.

Souligner l’importance de l’honnêteté ne sera efficace que si vous-même êtes un modèle du comportement que vous voulez voir de vos enfants. Si vous dites à vos enfants de toujours dire la vérité, mais que régulièrement, vous réclamez à votre 6 ans de dire qu’il n’en n’a que 5 pour resquiller un tarif préférentiel au cinéma, vos paroles ne seront pas efficaces. Les enfants peuvent difficilement faire la différence entre «mensonges» et « mensonges », donc si vous voulez insister sur l’importance de l’honnêteté, vous aurez besoin de leur montrer que vous êtes honnête.

7. Assistez au conseil de famille une fois par semaine.

La tenue de réunions familiales régulières peut vous aider à examiner les règles et apporter des modifications si nécessaire. Certaines familles peuvent vouloir planifier une réunion une fois par semaine, d’autres familles peuvent trouver qu’une fois par mois c’est suffisant. Le conseil de famille doit être présent sur le planning hebdomadaire lorsqu’il est affiché. Permettez à vos enfants de proposer ce qui doit être inclus sur la liste des règles. Quand les enfants ont une certaine responsabilité, il sont plus investis dans le suivi des règles. Ces réunions sont aussi l’occasion de travailler ensemble en famille à résoudre des problèmes spécifiques. Par exemple, si vous avez remarqué que plusieurs membres de la famille ne sont pas enclins à ranger par eux-mêmes, cela permet d’en parler et voir ce que vous pouvez faire et mettre en place pour les aider à  mieux appliquer cette règle.

Advertisements

4 réflexions sur “Mieux gérer les comportements à la maison

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s