Utilisation des TCC pour le TDAH

Le site dys-positif.fr propose un excellent article explicatif sur l’utilité des Thérapies Comportementales et Cognitives dans la prise en charge du TDAH, en complément d’une médication au méthylphénidate, tant pour les enfants que pour les adultes.

Les TCC permettent en effet d’impliquer pleinement le patient en apprenant à connaître et reconnaître forces et faiblesses et ainsi agir à la fois sur les comportements, les pensées et les émotions, reprendre confiance, et mieux mettre en place des stratégies de compensation. Les TCC ont aussi l’avantage de considérer également les troubles concomitants. La médication permet d’être plus disponible pour intégrer les stratégies élaborées pendant la TCC et les faire perdurer.

Extrait :
Les thérapies cognitivo-comportementales sont justement intéressantes dans ce sens où elles ont pour objectif de mettre en place des stratégies efficaces que l’enfant hyperactif pourra utiliser dans les situations variées auxquelles il fera face seul plus tard. La TCC vise donc à modifier de manière durable la manière de penser et de raisonner, en vue de modifier le comportement de l’enfant sur le long terme. La prise en charge de la TCC peut ainsi être répertoriée dans trois grandes catégories : la psychoéducation, les thérapies cognitives et les thérapies émotionnelles.

Lire tout l’article : Traitement hyperactivité : que penser de la TCC ? – Troubles DYS

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s