Neurobiologie de l’addiction

J’avais déjà évoqué les risques d’addiction  dans le TDAH.

Un excellent article de mouvements.info fait le point sur les mécanismes neurobiologiques  qui surviennent lors de consommation de substances, et notamment l’action des substances sur la libération ou les récepteurs de neurotransmetteurs tels que la dopamine, les GABA, la sérotonine, l’acétylcholine… et les circuits de récompense.
Extrait : François Coudoré est professeur de toxicologie à l’Université Paris Sud, ainsi que spécialiste des questions de neuropharmacologie et de neurobiologie de la douleur. Ce texte revient en détail sur les mécanismes neurobiologiques communs aux diverses addictions, et notamment sur la libération de dopamine induite par la stimulation artificielle de la zone dopaminergique mésocorticolimbique, voie finale commune de la récompense. L’addiction est ainsi à comprendre comme une neuroadaptation du cerveau. Lire la suite : Neurobiologie de l’addiction

Or, le TDAH est aussi causé par des anomalies dans ce circuit de récompense. La motivation dans la tâche à accomplir et l’immédiateté de la récompense (la satisfaction ou le plaisir) influencent les niveaux d’attention et d’hyperactivité. Aussi, il est important de faire le parallèle avec cet autre article de RIRE pour mieux comprendre la fragilité aux addictions présente dans le TDAH.
Extrait : Depuis longtemps, on pense que le trouble du déficit de l’attention avec hyperactivité (TDAH) est le résultat de variations cérébrales qui affectent l’attention et les processus cognitifs. Récemment, des chercheurs de l’Université Autonome de Barcelone et de l’Hôpital universitaire de Vall d’Hebron ont découvert chez des jeunes atteints de TDAH des anomalies dans le système de récompense du cerveau qui sont liées aux circuits neuronaux de la motivation et de la satisfaction.Lire ici).

Egalement, pour ceux qui voudront aller (beaucoup) plus loin :
– ces deux thèses très complètes évoquent le traitement des addictions
¤ http://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00724000/document
¤ http://docnum.univ-lorraine.fr/public/SCDPHA_T_2007_MUNOS_AUDE.pdf

– Ici, un document sur les principaux neurotransmetteurs

Publicités

2 réflexions sur “Neurobiologie de l’addiction

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s