handicaps invisibles et double peine

Un Handicap invisible, qu’est-ce que c’est ? Facile, c’est un handicap qui ne se voit pas…
Mais encore, quelles en sont les répercussions et les risques ?
Que devant une incapacité incomprise parce que ses causes sont imperceptibles au plus grand nombre, des interprétations hâtives, faussées, et des jugements négatifs soient émis sur la personne et son entourage.

Des jugements aux effets délétères, encore plus lorsqu’ils touchent un enfant, et ses parents, touché par un trouble pour lequel ils ne trouveront pas toujours une prise en charge adéquate, si ce trouble n’est pas repéré.

Ces handicaps invisibles, quels sont-ils ?  Autismes sans déficience intellectuelle, troubles dys, troubles de déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité, déficience intellectuelle légère, maladies rares, épilepsie, handicaps psychiques, déficiences visuelles ou auditives légères…. Ils sont nombreux, heureusement de plus en plus diagnostiqués, mais encore insuffisamment, et les rééducations sont souvent longues et complexes, une difficulté supplémentaire pour ces familles en souffrance.

Le risque de l’absence de prise en charge et pire, de la non-reconnaissance, voire d’une méconnaissance et des jugements, c’est non seulement l’aggravation du trouble, mais le développement d’autres difficultés qui vont venir s’ajouter : isolement, dépression, opposition, mésestime de soi, phobies….

Dans un excellent article lu sur T’Cap loisirs,Sophie Biette, Présidente de l’Adapei de Loire-Atlantique, rappelle aux professionnels de l’enfance, tout domaine confondu, l’importance d’écouter les parents, de se former et d’informer, de combattre toujours les préjugés…

extrait : « il est capricieux », « il ne veut pas communiquer », « il est dans son monde », « il fait exprès de ne pas comprendre », « il faudrait l’élever cet enfant ! » « il est ingérable, il n’a pas sa place ici » « ah, non on ne peut pas faire ça, faites un effort… »… Quand le handicap est invisible, le risque de la double peine n’est pas bien loin. Pour Lire la suite, c’est ici : T’Cap Loisirs | Handicaps invisibles, halte aux préjugés et aux interprétations hâtives ! – T’Cap Loisirs

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s