le blog d’une maman fâchée

Je suis tombée par hasard sur le blog anglophone d’une maman, qui écrivait un article, assez fâchée, pour rappeler que le TDAH n’était pas un mythe, je vous laisse découvrir son article ici ADHD Myths: 11 Things ADHD is NOT –

my child's diagnosis is real unicorn

et les quelques idées auxquelles elle veut tordre le cou…

  1. Le TDAH n’est pas une excuse composée pour un mauvais comportement.

2. Le TDAH n’est pas causé par une mauvaise éducation parentale ou par un manque de discipline. Vous ne pouvez pas frapper ou réprimander l’enfant ! mais recadrer et expliquer.

  1. Le TDAH n’est pas causé par le fait que des enfants sont forcés dans les salles de classe, n’ont suffisamment de temps à l’extérieur ou ne peuvent pas jouer.
  2. Le TDAH n’est pas simplement un sous-produit de la culture moderne ni une «guerre contre les garçons».

5. Le TDAH n’est pas quelque chose que tout le monde a, même s’il arrive à tout le monde de temps à autre de ne pas se concentrer ou passer d’une chose à l’autre. Non, vous n’êtes pas «ADHD» car vous ne pouvez pas vous concentrer aujourd’hui.

6. Le TDAH n’est pas simplement l’incapacité de rester assis. Il ne peut pas être guéri en donnant aux enfants plus de chance de se déplacer à l’école.

7. Le TDAH n’est pas causé par trop de sucre, de gluten ou de produits chimiques. Ces choses peuvent parfois aggraver, selon l’enfant, mais ce ne sont pas la cause. Il ne peut pas être guéri par des huiles essentielles, des régimes restrictifs ou des suppléments. Il peut être «géré» par le biais de médicaments et de thérapie comportementale, et une bonne alimentation aide toujours. C’est, fondamentalement, un problème génétique et neurobiologique.

8. Le TDAH n’est pas le même pour chaque enfant. Il ne présente pas la même chose chez chaque enfant. Certains sont hyperactifs. Certaines sont inattentifs. Certains sont les deux.

9. Le TDAH n’est pas un trouble que seuls les garçons ont. Les filles en ont aussi.

10. Le TDAH n’affecte pas seulement la capacité d’un enfant à se concentrer à l’école. C’est une chose 24/7 qui peut perturber le sommeil, les compétences en régulation émotionnelle, le fonctionnement exécutif, les compétences de planification, et bien plus encore.

11. Le TDAH n’est pas une étiquette qui ruine la vie d’un enfant. C’est un diagnostic qui ouvre les portes aux soutiens et aux aménagements éducatifs, thérapeutiques et médicaux.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s