De nouvelles données encourageantes sur les Oméga-3

Une grande méta-analyse renforce l’idée selon laquelle les enfants et les adolescents atteints de TDAH bénéficient de la prise de suppléments d’oméga-3 pour améliorer l’attention, l’hyperactivité, et les fonctions cognitives.
Les données de dix essais cliniques indiquent qu’une supplémentation en oméga-3 peut stimuler considérablement l’attention, la cognition et d’autres problèmes liés au TDAH chez les enfants souffrant du trouble.

La méta-analyse, présentée par Nature et publiée en juillet dans la revue Neuropsychopharmacology, a porté sur sept essais contrôlés randomisés qui ont étudié plus de 500 enfants et adolescents avec TDAH. Chaque essai a révélé que les symptômes d’inattention et d’hyperactivité rapportés par les parents étaient significativement diminués lorsque l’enfant recevait un supplément d’oméga-3, par rapport aux enfants recevant un placebo. Les sujets ont également amélioré les mesures de performance cognitive lors de la prise d’oméga-3, ont indiqué les chercheurs.

Trois autres études « groupe témoin » ont indiqué que les enfants atteints de TDAH avaient des niveaux inférieurs d’EPA et de DHA (composants d’acides gras oméga-3) dans leur sang que les sujets témoins. Bien qu’il ne soit pas clairement établi de corrélation entre  les niveaux d’oméga-3 et la sévérité des symptômes du TDAH, les chercheurs ont émis l’hypothèse qu’une «approche de personnalisation basée sur les biomarqueurs» pourrait être plus efficace lors de la conception des schémas de supplémentation en oméga-3 pour les enfants atteints de TDAH.

Les auteurs indiquent également qu’ « une étude récente de Rapaport a étudié les patients atteints d’un trouble dépressif majeur dans un groupe d’inflammation «élevée» et «faible» et a montré que le « groupe d’inflammation élevée »a une meilleure réponse à l’EPA. Aussi, pour les enfants atteints de TDAH, la recherche des niveaux de n-3PUFA ou des biomarqueurs immunitaires pourrait être une approche pour optimiser les effets thérapeutiques de la supplémentation en AGP n-3″. (source Additude /  Omega-3s Improve Attention, Hyperactivity, Cognitive Function).

Inutile cependant de vous jeter sur les compléments alimentaires riches en oméga3, tous ne se valent pas ! Egalement, les compléments en oméga3 ne remplacent pas un traitement par méthylphénidate lorsque celui-ci est nécessaire, mais peuvent le compléter et en réduire les effets secondaires. Ici, un document de TDAH.BE fait le point sur de précédentes études, indiquant quels omega sont les plus efficaces et en quel proportion. Pensez aussi à varier l’alimentation des loulous, sans omettre de varier les huiles végétales (pensez à l’huile d’onagre !) et à leur faire apprécier le poisson… Serait-ce la réhabilitation de l’huile de foie de morue de nos grands-mères ?

Ci-après, traduction de l’extrait de la méta-analyse (Article original / Nature) :

Les acides gras polyinsaturés oméga-3 chez les jeunes atteints d’un trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité: un examen systématique et une méta-analyse des essais cliniques et des études biologiques
Neuropsychopharmacology – 23 août 2017; Doi: 10.1038 / npp.2017.160
Reçu le 28 avril 2017; Révisé le 3 juillet 2017; Accepté le 18 juillet 2017 – Accepted article preview online 25 juillet 2017; Publication en ligne préalable 23 août 2017

Jane Pei-Chen Chang 1,2,3, – Kuan-Pin Su 1,2,3,4, – Valeria Mondelli1 et Carmine M Pariante 1 (1-Département de médecine psychologique, Institut de psychiatrie, de psychologie et de neuroscience, King’s College London, Londres, Royaume-Uni / 2- Department of Psychiatry, China Medical University Hospital, Taichung, Taiwan / 3- Department of Psychiatry, College of Medicine, Université médicale chinoise, Taichung, Taiwan / 4- Brain Disease Research Center, China Medical University Hospital, Taichung, Taiwan) Correspondance: Dr JP-C Chang, Institut de psychiatrie, de psychologie et de neurosciences, King’s College London, Institut de neurologie clinique de Maurice Wohl, G.33.72, Cutcombe Road, Londres SE5 9RT, Royaume-Uni, Tel: +44 (0) 20 7848 0531 , Fax: +44 (0) 20 7848 5408, E-mail: peko80@gmail.com

Abstract :

Le rôle des acides gras polyinsaturés oméga-3 (oméga-3 ou n-3 PUFA) dans la pathogenèse et le traitement des enfants et des adolescents souffrant de déficit de l’attention avec hyperactivité (TDAH) n’est pas clair. Une étude systématique suivie d’une méta-analyse a été effectuée sur :
(1) des essais contrôlés randomisés (ECR) évaluant les effets des AGPI n-3 sur les symptômes cliniques et la cognition chez les enfants et les adolescents atteints de TDAH;
Et
(2) études de cas-témoins évaluant les niveaux de PUFA n-3 dans le sang et les tissus buccaux chez les enfants et les adolescents atteints de TDAH.
-> Dans sept ECR, totalisant n = 534 jeunes aléatoire ayant un TDAH, la supplémentation en AGP-3 n-3 améliore les scores de symptômes cliniques de TDAH (g = 0,38, p <0,0001);
-> Dans trois ECR, totalisant n = 214 jeunes aléatoires avec ADHD, la supplémentation en AGP-3 n-3 améliore les mesures cognitives associées à l’attention (g = 1,09, p = 0,001).
En outre, les enfants et les adolescents atteints de TDAH ont des niveaux inférieurs de DHA (sept études, n = 412, g = -0,76, p = 0,0002), EPA (sept études, n = 468, g = -0,38, p = 0,0008) et PUFA total n-3 (six études, n = 396, g = -0,58, p = 0,0001).
En résumé, il est prouvé que la supplémentation en n-3 PUFA en monothérapie améliore les symptômes cliniques et les performances cognitives chez les enfants et les adolescents atteints de TDAH et que ces jeunes ont une déficience en niveaux de PUFA n-3. Nos résultats fournissent un soutien supplémentaire à la justification de l’utilisation des AGPI n-3 comme option de traitement pour le TDAH.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s